AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 SOKUJITSU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 166
Date d'inscription : 20/01/2014
Localisation : àwà on se demande encore ....

MessageSujet: SOKUJITSU   Jeu 15 Mai - 19:00


Sokujitsu

LE JOUR MÊME



GÉNÉRAL

■ Genre :Forum RPG, avatars dessins/mangas, avec une école de magie, une ville aux alentours et beaucoup de types de lieux. Elle se trouve dans un monde parallèle proche du nôtre, et y est relié par des portes magiques.
■ Date d'ouverture : 8 mai 2007
■ Nombre de lignes de RP imposées : 20 lignes obligatoires
■ Nombre de membres : 32
■ Nombre de DC autorisés : 4
■ Âge conseillé : Forum NC -16, car Y/Y/H autorisés.
■ Niveau général : Nous avons de tout, du débutant à du très, très bon ; des gens qui peinent à faire les 20 lignes comme des gens qui explosent les 100 lignes facilement.
■ Particularité : Nous sommes un forum qui a préféré donner l'occasion aux joueurs de s'approprier un contexte dont le plus important est vite résumé. En effet, nous sommes peu regardant dessus : vous pouvez faire quasiment tout ce que vous voulez dedans et faire évoluer votre personnage avec l'histoire que vous voulez, du moment que ça reste dans l'univers fantasy et dans les lieux proposés (qui sont vastes, et on est à votre écoute pour en ajouter au besoin). Nous ne posons pas de restrictions de races (sauf races inventées, à discuter avec l'admin) ni de règles pour ces races. En bref, c'est LE forum si vous en avez assez d'avoir votre imagination bridée !




CONTEXTE RÉSUMÉ


Sokujitsu, une ville au nom signifiant le "jour même". Ici, dans le Monde Magique, les races vivent en harmonie. Arrivés par les Portes Magiques qui relient ce monde au nôtre, des jeunes gens de la Terre entière viennent à l'école de magie afin d'apprendre à maîtriser leurs dons.

Mais saviez-vous que cette paix ne fut pas toujours présente ? Lors de sa création, cet endroit fut le terrain d'une affreuse et longue guerre entre tous les êtres magiques. L'académie était ainsi une école militaire, visant à former les meilleurs soldats. Le créateur de Sokujitsu entretenait le feu afin de prouver la supériorité des Vampires face aux autres races. Mais ses deux enfants, Sanae et Yoru Hyuuga, en eurent assez de cette domination et le tuèrent afin d'instaurer la paix. Désormais directrice de l'école, Sanae créa un lieu où chaque élève est accueilli comme dans son propre chez lui. De son côté, Yoru mit les militaires au service du peuple. Incarnez élèves, professeurs, habitants, personnel médical ou militaires ! Bienvenue à Sokujitsu !



CONTEXTE COMPLET

Enfant, je me souviens clairement des contes que me racontait ma mère.

Ces histoires parlant d'un autre monde qui contiendrait des êtres ayant des dons particuliers ; certains seraient capables de voler dans le ciel sans moteur et d'autres pourraient faire appel au feu et tant d'autres choses ahurissantes qui ne nécessitent pas l'aide de l'intelligence artificielle.

À chacune de ses aventures, elle me parlait d'une école – qui se trouvait dans un immense château fait de pierre – où étaient formés des jeunes apprentis ne maîtrisant pas encore leurs dons.

« Sokujitsu », traduction en français : « le jour même ».

Quel étrange prénom pour une ville, ne trouvez-vous pas ? Je me suis toujours demandé pourquoi le créateur de cet endroit l’avait nommé de cette manière. Pourquoi pensait-il qu’il n’y avait que le présent dans la vie ? N’aurait-il pas pu le nommer « Demain » ou « Espoir ». Je suis sûre que ça aurait été plus intéressant. À chaque fois que je posais cette question à ma mère, elle riait de bon cœur face à ma jeune expérience de la vie.

Ma mère m’avait un jour décri l’apparence physique du créateur – même si un tableau était présent dans les couloirs de l’école –, je me souviendrai toujours cette étrange manière qu’elle avait de le décrire. Elle disait qu’il avait de longs cheveux noirs, une pâleur de peau qui se rapprochait des plus fines porcelaines. Une corpulence qui avait le don de faire pâlir beaucoup d’homme mais son cœur était aussi noir que l’étaient ses cheveux. Des perles rouges sanguines. Il arborait constamment la même expression sur son visage, une dureté sans égale. Il était craint par de nombreuses races. Son nom ? Elle ne me l’a jamais dit car rien que le nommer donnait froid dans le dos. Elle m’avoua aussi que personne – à part les membres de sa famille – ne savait son prénom. Son prénom vint à disparaître avec lui, seul le nom de la famille « Hyuuga » fut restée dans les mémoires.

Pourquoi avait-il crée une école au temps de guerre ? Je ne me souviens pas très bien mais elle disait qu’il voulait créer des vrais petits soldats. Il avait tenté de manipuler les races du monde magique ainsi que celles du monde réel – où vivaient les humains. Maintenant, vous comprenez pourquoi les femmes étaient brûlées vives, autrefois ? Ma mère disait que l’école était un champ de bataille, qu’il fallait se battre pour survivre autrement on se faisait tuer que ce soit durant les heures de pause ou durant les cours. Personne ne venait vous aider. Et si une personne avait le malheur d’aider une autre, le créateur venait à la tuer sous les yeux apeurés des élèves. Pour lui, les sentiments purs étaient à éliminer de ce monde.

« Tuer ou se faire tuer » disait-il avec sa voix rauque.

Les nombreuses races auraient pu se liguer contre lui mais les arguments de cet homme comme quoi « Une seule race restera en vie, combattez pour prouver que votre race vaut mieux que celle des autres. » avaient su convaincre les plus faibles d’entre elles. Les premières à perdre patience furent les races à sang chaud comme les lycans, qui s’écrasèrent lamentablement devant le créateur. Suivies très rapidement d’autres races. Seuls les mages, les vampires, les anges, les démons, étaient encore capables de combattre les un contre les autres. Sa domination envers le monde magique et réel était à son apogée.

Plus personne n’était capable de le contredire, jusqu’au jour où son chemin rencontra celui d’une jeune femme aux fils d’argent. Il paraîtrait qu’elle était le portrait craché de ma tendre mère, il n’y avait qu’une seule différence, la joie qui pouvait se retranscrire sur son visage. Il semblerait que c’était une femme qui ne se cachait pas pour montrer le bonheur de vivre, même devant le créateur. Elle ne ressentait aucune peur à se retrouver devant lui ou face aux menaces qu’il lui lançait pour qu’elle cesse de sourire de cette manière. Et quand bien même il avait tenté écourter sa vie, il ne fut jamais capable de le faire. Finalement, une union se fit entre les deux jeunes gens puis suivit très rapidement la naissance d’un garçon. La joie put se lire dans les yeux de l’homme car l’enfant était mort né et bien sûr, son corps se forma pour devenir un vampire. Pour ce qui était de la mère, tant que l’enfant pouvait « vivre », elle s’en fichait de sa race.

Maman me raconta que cet enfant avait de magnifiques cheveux gris comme l’argent, des yeux de la même couleur que ses cheveux, une magnifique pâleur. Il n’avait rien hérité de son père sauf peut-être sa magie. Et vingt-cinq années plus tard, la naissance d’une petite fille aux cheveux et yeux d’argent. Par contre, la seconde naissance ne se fit pas dans le plaisir de l’homme car l’enfant naquit avec d’excellents signes vitaux. Le seul être cher à son cœur qu’était sa femme dépérit entre ses mains, il se refusait d’avoir un tel bâtard entre ses mains. Cela se ressentit énormément dans l’éducation des deux enfants car le garçon était toujours mis en avant lors de fêtes, sorties, ou discussions très importantes entre les hauts placés du monde magique. Le second enfant devint même l’aliment de son frère, prenant ainsi son sang jusqu’à l’épuisement de son corps face à cette maltraitance.

Je dois avouer que le créateur devait être un peu fou pour faire ce genre de chose ? Vous ne croyez pas ? De toute manière, à ce qu’elle m’a raconté par la suite, c’est qu'arrivés à un certain âge, les deux enfants avaient finir par former un étrange amour. Loin d’un amour fraternel, ils avaient fini par s’aimer. C’est à peu près grâce à ce lien qu’ils se mirent en accord pour mettre fin à cet homme et reprendre possession du monde magique en unissant leur magie et détruisant tout ce qui pouvait être néfaste.

Une belle fin en soi ? Je vous approuve… Mais je ne suis pas trop d’accord. Certes, le vilain est mort mais bizarrement, j’ai comme l’impression qu’il y aura un jour son retour. Comment je sais ça ? Oh… Vous savez, je ne suis pas la fille de ma mère pour rien mais je vous raconterai ça un autre jour.



STAFF

■ Créatrice du forum :Sanae Hyuuga
Administratrice : Sanae Hyuuga
Modérateurs : Gakupo Chito (CB & forum), Eva Tepes Kajj (forum), Ludicaël (forum & aide au graphisme), Edward Kleith (CB), Taju Jinkaku (modérateur pour les conflits).
Posteur de la publicité : Ludicaël

EN BREF

Nos points forts sont la liberté d'expression, les très nombreuses possibilités de jeu, la convivialité des membres, notre petite taille car ainsi on se connaît tous, et la durabilité et la solidité du forum. Nous avons un graphisme qui a choisi la simplicité et la praticité, mais en contrepartie nous possédons un forum actif et chaleureux où vous serez accueillis à grands bras ouverts ! Nous ne demandons qu'à agrandir notre communauté pour augmenter encore les possibilités de jeu grâce à des personnages très divers et variés !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

SOKUJITSU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Papy Sokujitsu recherche un peu de compagnie
» Percylove graphisme et codage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Welcome to the Wonderland :: Partenariats :: Partenariats Validés-